• Le "Temps des Cathédrales" 1999

                                                                Sortie de grange de ma Mathis

                                                      Le "Temps des Cathédrales" 1999

                                               L'inauguration du retour de ma Mathis 1930 après peinture

                                                      Le "Temps des Cathédrales" 1999
    Sur la photo vous aurez reconnu votre président, Marc Demeure, ancien maire du Mesnil, Monique Samarcq trésorière de l'EVAMM et André son mari, on voit en arrière plan son oeuf Isetta juste derrière Philippe de Silans et sa B2 Citroën 1925.
    A mes coté Mr Aubin ( 90 ans à l'époque), mon professeur de mécanique qui m'a aidé à la restauration de la voiture, son aide m'a été particulièrement précieuse,
                                                      Le "Temps des Cathédrales" 1999
    Marc Demeure qui coupe le cordon officiel d'inauguration de la Mathis au garage entouré par des amis du club, Philippe et ses filles, Evelyne et Michel Agneaux, ainsi que Bernard Brulé.
     
    Benoît JACOBS

  • Hello,

    Voici deux photos de Maisons-Laffitte vers 1910 et 1930 :

     

                        MAISONS-LAFFITTE Y'A....

                         Ce magnifique Torpédo au milieu de la place qui n'a pas bougé sauf les commerces

                       

                        MAISONS-LAFFITTE Y'A....

                                     En face, le garage SELIER bien connu des Mansonniens vers 1930

    Benoît JACOBS

     


  • Camille Jenatzy, né le 4 novembre 1868 à Schaerbeek (Belgique) est un ingénieur et coureur automobile connu surtout pour avoir été le premier à dépasser les 100 km/h, le 29 avril 1899, à bord d'une voiture de sa conception, « La Jamais Contente », une voiture électrique en forme d'obus ou de torpille.

    Le comte français Chasseloup-Laubat sera son grand rival dans la chasse au record.

    En tant que pilote de course, parmi les nombreuses compétitions auxquelles il participe, il remporte notamment la quatrième édition de la coupe Gordon-Bennett en 1903.

    Jenatzy meurt en 1913, victime d'un accident de chasse.

    Record de vitesse

    Achères,

    Le 29 avril 1899, sur la route centrale du parc agricole d'Achères, la vitesse atteinte fut de 105,88 km/h, pulvérisant ainsi le record du comte Gaston de Chasseloup-Laubat qui était de 92,78 km/h en date du 4 mars 1899.

    Malgré cet exploit, le moteur à combustion interne supplantera pour le siècle suivant la technologie électrique, la technologie des batteries restant encore peu compétitive en terme de puissance au poids et de temps de rechargement.

    Le véhicule est exposé au musée de la voiture de Compiègne (Oise).

    À l'initiative du Lions Club, une réplique exacte, en état de fonctionnement, a été réalisée en 1993, par des élèves ingénieurs de l'Université de technologie de Compiègne et par des apprentis en chaudronnerie de la Cité technique Mireille Grenet de Compiègne, sous la direction de Joël Debout, alors enseignant à l'UTC. Elle est aujourd'hui exposée à la Cité de l'automobile de Mulhouse. 

     

                                              La jamais Contente se présente sur la ligne de départ :

                                                        LA JAMAIS CONTENTE

     

            La jamais Contente sur la ligne droite qui longe la SIAAP ,les arbres ont été plantés récemment :

                                                        LA JAMAIS CONTENTE

     

                                                                    A l'arrivée c'est le bonheur :

                                                        LA JAMAIS CONTENTE

     

     En 1999 l'EVAMM a proposé à Maisons-Laffitte le projet du centenaire, finalement c'est une association des amis de la J.C.,la SIAAP et la mairie d'Achères qui ont mené la commémoration.

                                                      LA JAMAIS CONTENTE

    sur la photo vous aurez reconnu Philippe Saliot et Benoit Jacobs co-organisateurs, avec des répliques en carton, prêts au départ.

                                                       LA JAMAIS CONTENTE

                                                            La voiture de Chasseloup-Laubat

     

                                                       LA JAMAIS CONTENTE

                                                                 La replique de Mulhouse
    Benoît JACOBS

  • Au début du XXème siècle, la société G. de CONINCK et Cie rachète le chantier de construction navale de M. PITRE à MAISONS-LAFFITTE rue de Paris juste devant l'actuel IBIS.

     A l'époque, ce chantier naval construisait des embarcations de toutes tailles à voile et à moteur et surtout des canots automobiles.

                BUGATTI à MAISONS             BUGATTI à MAISONS

     Le chantier de CONINCK devient BUGATTI pour y construire des canots automobiles rapides NINIETTE 1 et 2 qui atteignaient plus de 107 km/h et 138 km/h.          

     BUGATTI à MAISONS BUGATTI à MAISONSBUGATTI à MAISONS

     Etorre réalisa son fameux YOUYOU  type 75, une embarcation de plaisance dotée d'un moteur 4 temps positionné dans l'étrave devant le pilote.

                            BUGATTI à MAISONS                BUGATTI à MAISONS  

     Une cinquantaine de ce bateau fut produite, l'aventure se terminera en 1945 au moment du décès du patron.

     Benoît JACOBS    

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique